L’espéranto / Pri Esperanto

L’Association Mondiale Anationale, la SAT (texte complet) qui utilise l’espéranto comme langue de communication, à des fins progressistes, introduit ainsi l’intérêt de cette langue :

La domination mondiale d’une poignée de langues repose essentiellement sur le pouvoir des Etats qui les utilisent. Les membres des communautés linguistiques non privillégiées communiquent de bas en haut, dans la mesure où ils maîtrisent plus ou moins une ou plusieurs des langues hégémoniques. Ceux qui ne maîtrisent pas au moins une des langues « principales » se trouvent en grande partie exclus de la communication internationale.

L’utilisation internationale d’un nombre réduit de langues déforme l’échange culturel et déséquilibre le flux d’informations en faveur des élites politiques, économiques et idéologiques des pays linguistiquement privilégiés. L’utilisation d’une langue neutre et plus facile à apprendre pourrait rétablir en partie l’équilibre et l’équité.

Trois ouvrages que nous vous recommandons chaudement (et que vous pouvez venir emprunter dans notre bibliothèque, et à la médiathèque Jean Jacques Rousseau pour celui de Piron)  :

Le défi des langues de Claude Piron

Une analyse de la communication internationale

L'homme qui a défié Babel de Masson

Les origines historiques et idéologiques de l’espéranto, et son évolution au fil du XXème siècle

 

L’impérialisme linguistique (entre autres, du français) en Afrique et ailleurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, pour ceux qui préféreraient le support audio-visuel (première vidéo d’une série de 10) :

2 réflexions sur “L’espéranto / Pri Esperanto

  1. Karaj
    Saluton,mi estas victor lufimpu el DR Kongo,nun mi estas en Francio precipe en Montereau Fault-yonne,mi vojaghas chi monato en Poznano por la lingvistika studado de Esperanto,mi petas al vi konkretan kunlabon eble mi staghos en via Urbo en la venonta lau via deziro.
    Amike
    Victor

    • Saluton Victor,
      Mi ne certas bone kompreni vian proponon. Se vi volus veni en Ŝamberio la venontajn semajnojn aŭ monatojn por renkonti nin, mi povus gastigi vin (vidu per pasporta servo) kaj vi povus renkonti la diversajn esperantistojn el Ŝamberio… sed ni ne organizas staĝojn. Ĝis reskribo plezure,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s