Un peu d’espéranto chez radio Grésivaudan / Iom da Esperanto ĉe Grezivodano-Radio

(Esperanto ĉi-sube) Dans la vallée du Grésivaudan, qui s’étend de Chambéry à Grenoble, nous avons la chance d’avoir une radio associative non commerciale (mais très pro) qui émet depuis plus de 30 ans, gérée sans pub, qui réalise beaucoup de directs, et axe sa programmation sur la vie locale, associative voire militante. C’est dans ce cadre que Christian et moi sommes venus présenter Esperanto Vive et plus généralement ce qu’est l’espéranto. Nous avons passé un excellent moment aux côtés de l’équipe présente ce jour, que nous ne pouvons que remercier chaleureusement. L’émission dure 30 min et reste téléchargeable ou écoutable à cette adresse : http://www.radio-gresivaudan.org/Esperento-Vive.html

Inter nia urbo Ŝamberio en Savojo kaj la urbego Grenoblo (je 60 kilometroj) disŝutiĝis valon kiu nomiĝas Grezivodano-Valo. Ekzistas de pli da 30 jaroj surloke asocia (sed profesia) radio sen profita celo kaj sen reklamo. Ĝi plej ofte tuj elsendas kvalitan enhavon pri loka, asocia kaj eĉ batalanta vivo. Kristian kaj mi prezentis nian asocion kaj pli ĝenerale tion, kio estas Esperanto. Ni ĝuis agrablegan momenton kaj multe babilis antaŭ kaj poste kun ĵurnalistoj, kiuj proponis krei rektan Esperanto-kurson ĉiusemajne perradie. Vi povas aŭskulti nin franclingve tie : http://www.radio-gresivaudan.org/Esperento-Vive.html.

Nelli

Vallée du grésivaudan entre Chambéry et Grenoble / Grezivodano-valo inter Ŝamberio kaj Grenoblo

Vallée du grésivaudan entre Chambéry et Grenoble / Grezivodano-valo inter Ŝamberio kaj Grenoblo

Quelques pertinentes précisions, corrections et remarques nous ont été transmises par Germain Pirlot, espérantiste belge, les voici :

– espéranto, mélange de différentes langues : c’est aussi le cas du français qui puise ses racines dans une vingtaine de langues : grec, latin, anglais, allemand, gaulois, italien, portugais, arabe, russe, polonais, hébreu, turc, chinois, japonais, …;
– espéranto, langue construite de toutes pièces : personnellement je ne connais aucune langue innée ! Toutes ont été construites artificiellement par des hommes qui avaient besoin de communiquer entre eux. Généralement ce qui est artificiel est supérieur au “naturel”; voyez la reine des fleurs, la rose, qui a aussi été créée;
– EDE, parti politique : j’ai toujours pensé que c’est une hérésie de créer un tel parti alors que, pour permettre l’enseignement de l‘espéranto dans les écoles, l’on doit avoir la permission de partis politiques au pouvoir … c’est-à-dire des partis auxquels les espérantistes grappillent des voix !!! Ne serait-ce pas plus réalistes que des espérantistes s’inscrivent dans des partis pour informer de l’intérieur?
– sites que je recommande à ceux qui voudraient s’intéresser à l’espéranto :
    www.esperanto.net    dans plus de 60 langues  ;   www.lernu.net    pour l’étudier gratuitement dans plus de 30 langues.
Publicités